Du bitcoin sous la forme de billets de banque à Singapour

Du bitcoin sous la forme de billets de banque à Singapour

Un fabricant de billets de banque intelligents adossés à des actifs numériques a lancé des bitcoins sous la forme de billets de banque dans un magasin à Singapour. Il s’agit d’une innovation en vue de rendre l’utilisation de la crypto-monnaie, aussi facile que celle des monnaies fiduciaires. Pour l’heure, ces billets sont disponibles en coupures de 0,01 et 0,05 BTC.

Une innovation pour faciliter les échanges en bitcoin

Tangem, le fabricant de billets de banque intelligents adossés à des actifs numériques a annoncé jeudi dernier au Megafash Suntec City de Singapour, la mise en circulation de bitcoins sous la forme de billets de banque. Selon l’annonce du fabricant, l’objectif des billets Tangem est de faciliter de façon significative, l’acquisition, la possession et la circulation de la crypto-monnaie tout en maintenant un niveau élevé de sécurité et de simplicité. Tangem est une entreprise jouissant d’une grande notoriété dans le secteur, et disposant de bureaux en Suisse, à Hong-kong, à Moscou, en Chine et à Singapour.

Pour ce premier lancement, une production totale de 10 000 billets en coupure de 0,01 et 0,05 bitcoin est prévue. Cette masse est destinée aux futurs partenaires et distributeurs du monde entier, pour des fins de tests.

Le G20 banquecentral bresil 2018 finance crypto

Comment ça marche ?

Selon les explications du fabricant, le fonctionnement de son « smart billet bitcoin » n’est pas si différent de celui du traditionnel billet de banque. Sûr et facile à transmettre, il est aussi d’une grande facilité d’utilisation. Il ne requiert en effet, aucune infrastructure spéciale ou application compliquée à utiliser. Chacun de ces billets dispose en effet d’un portefeuille contenant la quantité de bitcoins indiquée. Pour s’assurer de son authenticité, il suffira de toucher simplement le billet avec un smartphone disposant du NFC.

Et pour ce qui est de son utilisation ou de son transfert, rien de plus simple. À l’instar des billets de banque, l’utilisateur n’aura qu’à remettre une certaine quantité de smartbillets bitcoin à son interlocuteur pour que les bitcoins contenus à l’intérieur de chacun des billets lui appartiennent. Plus besoin de transaction enregistrée sur la blockchain et aucuns frais à supporter. En outre, chacun des smartbillets bitcoin est équipé du célèbre dispositif de protection EAL6+. Cette mesure sécuritaire empêche tout faussaire de dupliquer le portefeuille et les actifs de chaque billet.

Il s’agit de la première fois que le public a la possibilité de se servir du bitcoin sous la forme de billets de banque. Opendime, un concurrent de Tangem a, longtemps durant, proposé un produit avec un but similaire, mais celui-ci se présentait sous la forme de clé USB, et il n’y avait aucune sorte de coupure comme dans ce cas. Le matériel de Tangem est basé sur la puce S3D350A Semiconductor de Samsung. La société prétend proposer « la première solution de matériel de stockage sur le marché avec toute son électronique et sa cryptographie certifiées conformes aux normes de sécurité Common Criteria EAL6 + et EMVCo ».

Et comme pour tout produit basé sur un microprogramme embarqué dans l’univers de la crypto-monnaie, les audits de sécurité et le code open-source sont primordiaux pour gagner la confiance des utilisateurs. En outre, cela permet de garantir que l’entreprise n’a pas accès aux fonds stockés sur le produit.

Mais en ce moment, le seul code source de Tangem qui est accessible au public est celui de ses applications iOS et Android sur Github. Toutefois, l’entreprise affirme avoir partagé le code source complet de son microprogramme de puce avec Kudelski Group, une société de sécurité suisse. Ladite société aurait effectué un examen approfondi et un audit de sécurité complet de l’architecture du produit.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close