Blockchain : 2,6 Milliards de dollars à économiser sur les fonds communs

Blockchain : 2,6 Milliards de dollars à économiser sur les fonds communs

Si le monde de l’économie mondiale n’est pas unanime vis-à-vis des crypto-monnaies, cela tend à être un peu plus différent pour ce qui est de la technologie de la Blockchain. Le réseau de fonds communs, Calastone a récemment effectué des recherches qui ont mis en valeur des données intéressantes par rapport aux bénéfices qu’il est possible de tirer des blockchains dans leurs ensemble.

Calastone a confiance en l’avenir de la blockchain

De plus en plus de compagnies et d’organisations financières se sont décidées à sauter le pas dans l’usage de la blockchain comme élément central dans leur fonctionnement. Celle-ci concrétise l’exécution de transactions à la fois sûres et rapides, mais pas uniquement ; elles permettent aussi de faire circuler l’information en général de manière efficace sur un réseau.

Ces qualités en font un outil avantageux dans bien des domaines, et Calastone ne s’est pas privé d’en faire usage. Le réseau de fonds communs Britannique a mené une étude qui affirme qu’une implémentation de la technologie blockchain lui permettrait ainsi qu’à ses pairs de faire des économies pouvant atteindre jusqu’à 2,6 milliards de dollars.

calastone_cryptocurrency

La compagnie indique que cela est possible dans la mesure où la blockchain est un moyen efficace pour palier aux différents défauts actuels du système. Toujours selon la compagnie, les imperfections en question viennent causer l’augmentation de risques, de coûts et de pression sur le plan de la régulation.

Quels avantages venant de la blockchain pour le monde des fonds communs ?

La blockchain a été conçue de manière à rendre toute transaction aussi simple, sécuritaire et rapide que possible. Initialement conçue pour les transferts de crypto-monnaies, elle intéresse beaucoup d’industries dans le monde, dont celle de la finance. En effet, elle présente de nombreux avantages ; les transactions effectuées ne peuvent pas être altérées par un tiers, et sont également irréversibles.

Personne n’a d’influence sur le fonctionnement de la blockchain, et toutes les transactions peuvent se dérouler aisément sans qu’il n’y ait besoin d’intervention humaine. On a ainsi moins peur qu’on puisse faire un usage malveillant de l’argent transféré, car c’est la blockchain ne requiert pas la contribution d’un tiers

En cela, il est possible d’avoir une grande confiance en cette technologie, car elle permet de faire des transferts dont on peut assurer la sécurité. Aussi, ces tâches qui sont normalement confiées à des tiers sont faites gratuitement, ce qui permet de faire des économies relativement importantes.

calastone_blockchain

La blockchain sera grandement présente dans le monde financier

Jusqu’ici, Calastone dit avoir réalisé des économies s’étalant à 458 millions de livres sterlings, soit 635 millions de dollars, grâce à la digitalisation de ses services. Ses prévisions de 2,6 milliards de dollars d’économie pourraient potentiellement être atteintes en 2019, une fois que l’implémentation de la blockchain dans leur fonctionnement en général aura été totalement effective.

Actuellement, les fonds communs ne sont pas les seuls qui peuvent bénéficier des bienfaits de la blockchain, et le monde financier en général est très optimiste vis-à-vis de cette technologie. D’après Cointelegraph, cette technologie a même été qualifiée d’innovation sociologique au cours d’une conférence qui s’est tenue dans l’Etat de Floride aux USA.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close