La Chine développe une cryptomonnaie d’Etat

La Chine développe une cryptomonnaie d’Etat

Le 28 mars 2018 se tenait en Chine une visio conférence dédiée aux défis et avancées du système monétaire chinois. Il s’agissait essentiellement de se pencher sur d’éventuels ajustements en vue de l’atteinte des résultats assignés aux autorités de régulations du Yuan (RMB) , la monnaie du peuple chinois. Cette conférence nationale a été placée sous l’égide du comité du parti communiste chinois (PCC) auprès de la Banque du Peuple Chinois (PBoC) et de celle du département des réserves d’or de la Banque. Le lieu pour  les autorités chinoises de décider conformément aux recommandations du 19ème congrès national du parti communiste, du réaménagement de la philosophie monétaire du pays, et de la prise en compte des nouvelles évolutions du marché monétaire mondial.

Dans le rapport sanctionnant les déclarations et échanges et publié sur le site de la Banque du Peuple Chinois (PBoC), l’avenir de la cryptomonnaie en Chine a été une fois encore au menu des débats.

Peoples_Bank_of_China

La Chine adaptera les innovations au contexte locale

Au nombre des nombreux intervenants figurent Fan Yifei, le vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine et aussi membre du comité du parti communiste près de la PBoC.

Lors de son allocution, il est revenu sur les “impacts profonds des nouveaux moyens de paiement sur la circulation du RMB”. Le RMB ou Renminbi (la monnaie du peuple chinois), est l’autre nom du yuan.

Le premier chantier selon Fan serait d’intensifier les réformes et l’innovation dans les secteurs financiers, “de promouvoir activement la recherche et le développement de la monnaie numérique”.

La Chine loin d’abandonner donc le secteur de la cryptomonnaie aux puissances occidentales, va  avec beaucoup de prudence s’investir dans le secteur en “restant fidèle à l’idéologie socialiste qui a toujours caractérisée la Chine”.

.  “Les services financiers, […] doivent appliquer consciencieusement l’esprit des recommandations du 19ème congrès du PCC et de la 5ème conférence nationale des services financiers, en les inscrivant dans la pensée du leader chinois Xi Jinping.” a t-il notamment déclaré.

Renminbi la monnaie du peuple chinois

Quelle cryptomonnaie pour la Chine et quelle place pour Neo

Quoique aucune politique n’est été très spécifiquement annoncée quant aux cryptomonnaies, ces déclarations du vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine suggèrent le développement d’une cryptomonnaie d’Etat, centralisée et mieux contrôlée. La Chine de Xi Jinping entend donc restée au plus près de l’innovation tout en maitrisant du mieux que possible les effets pervers.

Ce nouveau chapitre dans les relations de l’empire du milieu avec le monde de la cryptomonnaie intervient comme une étape dans une série d’autres mesures à venir.

La Chine ayant en fin d’année 2017 procédé à une interdiction temporaire des ICOs (Initial coins offering), les sortes de levées de fonds par cryptomonnaies, la levée de cette interdiction pourrait intervenir très prochainement après qu’un cadre légal est été créé pour leur suivi.

On s’interroge également sur les rapports qu’entretiendra la future cryptomonnaie d’Etat chinoise avec le géant Neo. Cette cryptomonnaie surnommée l’Ethereum chinois avait bénéficié un temps de la sympathie des autorités chinoises.

Nous sommes curieux de voir le nouvel écosystème que développeront les autorités chinoises pour les cryptomonnaies et la blockchain par extension.

ico_chine
Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close