Corée du Sud. Vers une réglementation du Bitcoin

Avec le succès grandissant du Bitcoin, la plupart des pays réfléchissent à la possibilité de taxes sur la crypto monnaie.

Parmi ces pays, la Corée du Sud.

Ainsi, son vice premier ministre, Kim Dong-Yeon, a déclaré que son gouvernement tentait de mieux réguler le marché du Bitcoin. Il serait également en train d’étudier des méthodes de taxation des crypto monnaies.

Une réglementation des crypto monnaies de type japonaise

Il faut souligner que jusqu’à présent, ce pays avait une réglementation légère pour les investisseurs ou les industries du Bitcoin.

Ces réglementations ressemblent assez à celles imposées par le Japon à travers le Japan Financial Service Agency ( FSA ).

En outre, les plateformes locales de monnaies virtuelles peuvent opérer librement en Corée du Sud avec une surveillance gouvernementale minimum.

En ce qui concerne le Japon, il avait en juillet annulé la taxe de 8% imposée au Bitcoin, afin de faciliter la croissance du marché japonais dans ce domaine.

Les sud coréens devraient adopter le même type de politique fiscale, car le pays cherche aussi à offrir plus de flexibilité aux entreprises des crypto monnaies.

Les banques sud coréennes vont proposer des coffres forts Bitcoin à leurs clients

En Corée du Sud, la principale bourse de crypto monnaies n’est autre que Bithumb, qui représente 70% du marché.

Mais, les banques sud coréennes s’intéressent aussi de près aux monnaies virtuelles. Elles ont commencé à proposer des wallet et des coffres forts Bitcoin, ou les investisseurs pourront garder leurs devises.

Ainsi la banque Shinhan voudrait être une alternative à Bithumb qui a déjà connu des piratages deux fois cette année.

Toutes ces nouvelles venant de la Corée du Sud sont très encourageantes. Elle prouvent une fois encore, que les pays reconnaissent l’importance du Bitcoin et son avenir et tentent de normaliser ce marché.

Besoin d'aide pour rejoindre la nouvelle revolution?
Enregistrez-vous!
Un de nos experts vous contactera

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close