Crypto-monnaie : Un outil efficace pour lutter contre l’Establishment européen selon Steve Banon

Crypto-monnaie : Un outil efficace pour lutter contre l’Establishment européen selon Steve Banon

Steve Banon, l’homme qui fût au coeur de la campagne de Donald Trump a annoncé lors d’un évènement organisé par le journal suisse Die Weltwoche que les monnaies cryptographiques pourraient constituer un atout majeur pour lutter contre l’Establishment européen. L’ex-stratège en chef du président américain Donald Trump était en effet invité dans cette conférence pour s’exprimer sur le thème de « La révolte populiste et ses effets en Suisse, en Europe et en Amérique ».

Une opportunité qui lui a permis d’apparaître en public à l’étranger pour la première fois depuis son départ à la Maison-Blanche en août 2017. Steve Benon a également déclaré que la technologie Blockchain et les crypto-monnaie permettent de renforcer le mouvement populiste et d’habiliter les gouvernements à s’éloigner des banques centrales. Il a ajouté banques centrale réduisent la valeurs des Euros, Dollars et autres monnaies fiduciaire et favorise “des salaires d’esclaves”.

bank centrale

Les avantages de l’exploitation de la crypto-monnaie

Selon la déclaration de Steve Banon, la monnaie cryptographique serait l’outil idéal pour contrôler les banques centrales et reprendre le pouvoir.

Il a précisé que le seul moyen d’accéder à la véritable liberté est de contrôler ses données, ses monnaies et sa citoyenneté. D’ailleurs, Banon a également accusé les entreprises technologiques et les banques centrales d’avoir retiré les droits et les identités de leurs clients pour ensuite les utiliser à leurs propres profits.

La Suisse contribue au développement de la crypto-monnaie sur son territoire

Récemment, Mark Branson, le PDG de l’Autorité de Surveillance des Marchés Financiers (FINMA), a expliqué qu’ils adoptaient une approche équilibrée pour permettre aux émetteurs d’ICO d’opérer dans un secteur réglementaire. Une initiative qui permettrait également à la Suisse, plus précisément au canton de Zoug et son statut de « Crypto Valley », de devenir un foyer d’innovation en termes d’exploitation de monnaie cryptographique et de développement de la technologie Blockchain.

Apparemment, l’autorité de régulation financière suisse souhaite contribuer à tous les changements qui transformeraient le pays en un environnement compétitif pour le marché de la crypto-monnaie. D’ailleurs, la FINMA a déjà publié des lignes directrices sur les ICOs pour assurer la protection des investisseurs et le respect des règles régissant le marché.

suisse crypto monnaies

Les crypto-monnaies, un instrument spéculatif

Même si la monnaie cryptographique peut être considérée comme l’un des meilleurs outils pour le mouvement anti-establishment européen, il est important de savoir que le secteur affiche encore un certain degré complexité. En effet, seule une poignée de spécialistes maîtrisent pour le moment tous les arcanes de ce domaine qui associent à la fois l’informatique et la collecte de fonds.

D’autant plus que selon Steve Banon le secteur de la crypto-monnaie est actuellement connu comme étant le principal environnement où règne l’application du système Ponzi.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close