Éternelle question, Bitcoin est il une bulle spéculative ?

Le cours du Bitcoin continu de susciter l’interrogation dans les milieux spécialisés.

Au milieu d’une économie mondiale qui se porte plutôt bien, avec de fortes hausses au cours de l’année écoulée, Bitcoin sera t-il celui qui fera voler tout cela en éclats ?

Contribuera t-il à la bonne santé de l’économie ou au contraire représente t-il un risque?

En fait, les avis sont très controversés. Il y a les inconditionnels et il y a les autres. Ceux qui pensent que cette histoire incroyable ne peut que mal se terminer.

La Deutsche Bank pense que Bitcoin va s'effondrer

Prenons le cas de l’économiste en chef de la Deutsche Bank, Torsten Slok. Pour lui Bitcoin représente un risque majeur pour l’économie mondiale pour la prochaine année. Et il envisage même le pire, un crash pour la crypto monnaie.

Voici ce qu’il a affirmé :

“ C’est principalement à cause de cela (la volatilité des prix Bitcoin) que je pense que les marchés financiers l’ont jusqu’ici considéré comme un petit problème, Nous nous inquiétons un peu que cela pourrait devenir plus systémique, en particulier si les tendances actuelles continuent en 2018. « 

Pourtant d’autres rétorquent que Bitcoin est loin d’être le seul risque pour l’économie mondiale.

Il y a le Brexit, l’inflation américaine, la bulle immobilière potentielle dans les pays nordiques ou encore les essais nucléaires nord coréens et d’autres encore…

En conséquence certains pensent que Bitcoin représente La solution à tous les risques inhérents aux politiques et aux événements mondiaux.

Bitcoin est justement la valeur refuge qui permettra de ne pas subir tous ces aléas.

“ Bitcoin n’est pas la bulle c’est l'épingle”

Ainsi , par exemple, Jeff Sprecher, le président du New York Stock Exchange ( NYSE ) regrette d’avoir laissé leurs concurrents, la CBOE et la CME, les devancer dans le lancement des contrats à terme sur Bitcoin.

Quelle sera la réaction à l’ouverture de ces bourses à la crypto monnaie?

Quelque soit la réaction des marchés, une chose est certaine, les monnaies virtuelles sont bel et bien entrées dans le secteur financier traditionnel. Et ce système décentralisé que représentent ces devises est un système bien plus égalitaire.

C’est ce qu’affirme Mike Costache, un des conseillers de Hdac, lorsqu’il dit non sans humour :

“ « Bitcoin est l’argent antitrust qui est cet antidote à [la crise économique]. Le dollar américain après plusieurs tours de Quantitative Easing (l’équivalent exact d’une société achetant ses propres obligations, qui est autogérée et plus ou moins illégale) est une bulle. C’est pourquoi je dis « Bitcoin n’est pas la bulle, c’est l’épingle ». « 

Besoin d'aide pour rejoindre la nouvelle revolution?
Enregistrez-vous!
Un de nos experts vous contactera

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close