IOTA, la crypto-monnaie des objets connectés va faire de Taipei une ville intelligente

IOTA, la crypto-monnaie des objets connectés va faire de Taipei une ville intelligente

La ville de Taipei et la IOTA Fundation ont annoncé un partenariat visant à faire de la capitale de Taiwan une smart city c’est-à-dire une ville intelligente.

La ville va utiliser les registres distribués et la technologie “sans bloc” (Blockless) par opposition à Blockchain, de IOTA dans le cadre d’un certain nombre de projets.

David Sønstebø, cofondateur de la IOTA Fundation a exprimé son enthousiasme à voir se nouer un tel partenariat: “c’est la preuve que notre technologie de nouvelle génération est prête pour un usage dans la vraie vie et est plus que de la théorie. Bien sûr, nous ne faisons que gratter la surface des effets que IOTA pourrait avoir sur le monde des objets connectés, et ce n’est pas  seulement aux villes intelligentes que nous ouvrons la voie, mais aussi à un monde intelligent.”

Iota-cryptocurrency_smart_city

IOTA bâtisseur du futur

Pour rappel, la IOTA Fundation est une société à but non lucratif basée en Allemagne et l’éditrice de la crypto-monnaie IOTA, actuellement 13e crypto-monnaie en terme de capitalisation de marché. L’originalité de cette crypto-monnaie est qu’elle fait transiter ses transactions par des objets connectés et rémunère les objets connectés dans son réseau. Le protocole de IOTA qui sera utilisé dans le cadre du projet avec la ville de Taipei est appelé Tangle. Ce protocole, en plus de ne pas reposer sur des blocs, n’intègre pas non plus le minage. Les transactions de IOTA se font sans aucuns frais.

Le commissaire à l’information et à la technologie de la ville de Taipei, Wei-Bin Lee a expliqué que le partenariat avec IOTA ne couvrait que l’un des multiples projets expérimentaux de la ville.

Le présent projet, outre la IOTA Fundation, connaitra la participation de la startup locale BiiLabs et consistera en la production de la carte citoyenne électronique intégrant donc le protocole Tangle. Cette carte servira notamment à protéger les citoyens du vol et de l’usurpation d’identité, enrayer la fraude électorale et à stocker des données médicales.

IOTA_Taipei

Avec d’autres partenaires tels que Realtek, la ville conduit déjà avec succès un autre projet expérimental.

Déployés dans 150 écoles élémentaires de la ville et en usages dans les maisons, les Airbox collectent et partagent en ligne les données sur la qualité de l’air.

La ville compte intégrer Tangle aux Airbox avec la création d’une redevance incitative payée en IOTA pour les citoyens aux faibles empreintes carbones.

La course des villes vers le futur passe par la Blockchain

Le projet Taipei Smart City n’est pas la première initiative du genre. Dubai travaille déjà au lancement de plus d’une vingtaine d’applications intégrant les registres distribués. On se rappelle aussi de l’achat par la société Blockchains  LLC d’un domaine de plus de 300 km² à Tahoe Reno et destiné selon les indiscrétions à l’édification d’une ville intelligente intégrant aussi la Blockchain.

Le commissaire Wei-Bin Lee a déclaré que la ville reste ouverte à toute proposition d’expérimentation capable de contribuer à la réussite de son ambitieux projet de transformation.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close