La Banque Centrale Uruguayenne converti sa monnaie en monnaie virtuelle

La Banque Centrale Uruguayenne converti sa monnaie en monnaie virtuelle.

 

La Banque Centrale Uruguayenne, comme de nombreuses autres banques à travers le monde, se lance dans le développement et la recherche de sa propre cryptomonnaie.

La B.D.C. (banque centrale Uruguayenne) s’est mis à numériser le Peso afin de se lancer dans la création de sa propre monnaie virtuelle.

Selon le Herald Tribune américain, le directeur de la BDC a affirmé que la monnaie virtuelle aurait la même valeur que la monnaie papier.

Le directeur s’est exprimé au cours d’une conférence au sein du BCU intitulée “l’avenir de l’argent et des systèmes financiers”, et à ainsi révélé que sa banque mettait tout en œuvre pour permettre à ses clients d’échanger de la monnaie numérique grâce à une application mobile, qui viendrait remplacer “ le portefeuille en cuir avec la monnaie papier”.

Il a également affirmé : “ nous sommes assez proches de lancer à partir de la BCU un programme pilote pour un nombre limité d’utilisateurs de la monnaie numérique, qui est une expérience dans la transformation des factures physiques et électroniques”.

Il a aussi déclaré que le programme pilote de la monnaie numérique obligerait à traiter la monnaie virtuelle comme de l’argent classique, pouvant être échangé entre les utilisateurs se servant de l’application mobile.

Pour lui la société se dirige inévitablement vers un système monétaire numérique, qui aura “ la même solidité que la monnaie normale” et que “tôt ou tard,  il sera mise en œuvre en Uruguay”.

Pour lui, le plus gros du travail aurait déjà été accompli, et il ne resterait que des “détails logistiques et technologiques”.

 

Dans le monde, les banques centrales s’intéressant aux cryptomonnaies, s’appuient sur la technologie mise au point pour le Bitcoin, c’est-à-dire la Blockchain.

En Chine, il aurait déjà été testé une monnaie virtuelle utilisant un autre système de blocs encore inconnu.

A Singapour, la Banque Centrale a révélé au mois de juin, qu’elle aurait effectué des essais en émettant des dollars numérisés sur une blockchain Ethereum privée.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close