Le royaume Uni renforce sa régulation

Le royaume Uni renforce sa régulation

Depuis l’apparition des crypto monnaies ainsi que des ICO ( Initial Coin Offering ), la plupart des pays tentent de réglementer ce nouvel espace.
Cela ne va pas sans difficultés.
Certains pays ont purement et simplement interdit les plateformes sur leur territoire. C’est le cas du Vietnam par exemple.
D’autres travaillent sur des lois permettant de protéger le consommateur.
D’autres encore se contente de lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme international comme aux États Unis.

Le Royaume Uni dépose un amendement sur la loi anti-blanchiment

C’est dans cette volonté de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, que Londres doit apporter des modifications de sa loi sur les plateformes d’échanges des crypto monnaies.

La loi devrait englober aussi bien les plateformes d’échanges que les fournisseurs de wallet.
Le gouvernement du Royaume Uni négocie donc en ce moment des amendements à la quatrième directive anti-blanchiment et contre le financement du terrorisme.

Les mise en garde aux consommateurs

Ceci intervient après deux mise en garde:

  • Tout d’abord, par le Financial Conduct Authority (FCA ), contre les risques des ICO.
  • Puis, ensuite, il y a deux semaines concernant les CFD des monnaies virtuelles.

Concernant les CFD des crypto monnaies, le régulateur à expliqué que ces dernières étaient extrêmement volatiles et donc très risquées. Sans compter les risques liés aux effets de levier que certaines plateformes proposent.

Le régulateur va donc superviser les plateformes offrant des CFD de crypto monnaies.
Celles ci devront être autorisées par la FCA.
Il est indéniable que ces protections ne pourront pas protéger les investisseurs contre les pertes dues aux transactions.

Et ces régulations ne concernent bien évidemment que les plateformes autorisées dans l’Espace Économique Européen ( EEE ).

Les plaintes individuelles devront être adressées au Financial Ombudsman Service ( FOS ).

Si toutefois la plateforme concernée se trouve dans l’EEE.

Besoin d'aide pour rejoindre la nouvelle revolution?
Enregistrez-vous!
Un de nos experts vous contactera

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close