L’enthousiasme des milléniaux sud-coréens vis-à-vis des crypto-monnaies

L’enthousiasme des milléniaux sud-coréens vis-à-vis des crypto-monnaies

La vague d’enthousiasme qui entoure les crypto-monnaies touche aussi les Sud-Coréens. Une étude récente menée par la Banque centrale de Corée du Sud a montré que les Sud-Coréens compris entre 20 et 30 ans sont très enthousiastes vis-à-vis des monnaies cryptographiques et qu’ils ont le désir d’investir dessus. Malgré les récentes Baisses des prix, dans cette nation d’Asie, le grand public offre son soutien aux monnaies cryptographiques.

Des chiffres significatifs

Le sondage effectué par le Banque de Corée a suscité l’intérêt de plus de 2 500 individus à travers toute la Corée du Sud. Dans l’enquête, il a été question d’avoir un aperçu du nombre d’individus connaissant les crypto-monnaies et du nombre d’individus souhaitant investir dedans. Plus de 21,6 % des enquêtées ont attesté avoir connaissance de l’existence des monnaies cryptographiques. Pour les personnes âgées de 20 à 30 ans (la Génération Y) le constat est encore plus important, 29,4 % des individus de 20 ans questionnés ont déclaré connaître les crypto-monnaies, chez les trentenaires, c’est plus de 40,3 %.

bank_of_korea

Le sondage a permis de connaître l’intérêt que porte chaque classe d’âge interrogée aux monnaies cryptographiques. Sur la totalité des trentenaires, près de 20 % trouvent l’idée d’investir dans les crypto-monnaies intéressante. Pour les jeunes de 20 ans questionnés, environ 24 % ont répondu être intéressés pour investir dans les crypto-devises.

Cependant la crypto-monnaie n’est pas aussi célèbre auprès des personnes âgées, c’est-à-dire les individus de plus de 55 ans. Parmi, les sexagénaires, seulement près de 6 % ont données une réponse positive. Ce pourcentage décroît jusqu’à 2,2% pour les personnes au-dessus des 70 ans.

L’étude a aussi subdivisé les personnes intéressées selon leurs moyens financiers. La connaissance en cryptomonnaies des répondants était en fonction de leur revenu. Plus leur revenu mensuel était élevé, mieux ils connaissaient les monnaies numériques. Par contre, ce sont les personnes à revenu limité qui sont davantage susceptibles d’investir dans les monnaies numériques. En effet, les personnes dont le revenu annuel n’atteignait pas 18600 dollars sont plus enthousiastes à l’idée d’investir dans les crypto-monnaies.

crytpomonnaie asie generations

Le grand intérêt des crypto-monnaies en Asie

L’étude a largement mis en exergue l’intérêt que portent de nombreux pays asiatiques aux crypto-monnaies. À titre d’exemple, en Indonésie, en début d’année le nombre de crypto-investisseurs a surpassé celui des négociateurs boursiers. C’est une preuve concrète du changement des tendances, de plus en plus d’investisseurs portent intérêt aux monnaies révolutionnaires. Pour le cas de l’Indonésie, la plateforme Indodax, n’existant que depuis seulement que depuis quelques mois à elle seule compte plus de 1,14 million d’utilisateurs. Un chiffre qui est assez important lorsqu’on sait que la bourse du pays compte à peu près 1,18 million de traders. Ce chiffre ne concerne que la plateforme Indodax, en comptant les autres plateformes indonésiennes il est donc fort probable que le nombre de traders en bourse est largement dépassé.

Le cas de la Corée du Sud n’est pas très différent de celui de l’Indonésie. Les générations Y, précoce dans leur adoption aux innovations sont en tête de liste. Les meetups, les forums, et les plateformes d’échanges en ligne connaissent une augmentation importante du nombre de ses crypto-investisseurs.

sud coreea milenials crypto

Enthousiasme croissant même dans l’adversité

Bien que des menaces d’interdictions aient été lancées pour freiner la ruée vers les crypto-monnaies, cela n’a pas vraiment eu l’effet escompté. Les résultats d’un sondage récent ont montré qu’environ 20 % des étudiants sud-coréens utilisent leurs prêts étudiant pour trader des crypto-monnaies.

Lorsque le gouvernement sud-coréen avait projeté de réprimer les plateformes d’échange, plus de 200 000 individus se sont levés pour protester et ont signé une pétition contre cette mesure.

Les plateformes d’échange sud-coréennes du fait de leurs volumes d’échange important ont une influence non négligeable sur le prix du marché mondial. Bithumb classé 6ème au rang mondial et Upbit classé 5ème dominent l’échange de certaines crypto-monnaies comme Ripple ou bien Monero. Leur potentiel pour influencer la tendance mondiale est énorme. Comme preuve, l’année dernière les spéculations.

La plateforme Bithumb a annoncé récemment qu’elle lancera un service de paiement crypto dans plus de 6 000 magasins. Bithumb et Pay, le service de paiement mobile coréen, ont signé un partenariat afin d’intégrer Bithumb aux terminaux de Pay.

L’étude de la Banque de Corée a permis de démontrer ce qui était déjà flagrant, c’est que les sud-coréen s’intéressent aux crypto-monnaies. En considérant les résultats de ce sondage, peut-être que le gouvernement et la banque central coréenne opteront une position favorable à l’expansion de la crypto-monnaie.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close