Les états ont tout intérêt à réglementer le monde des crypto monnaies

Les états ont tout intérêt à réglementer le monde des crypto monnaies

Le monde des crypto monnaies ne cesse de se développer.

Il ne s’agit d’ailleurs plus uniquement de monnaies mais de tout un système de financement participatif pour les entreprises. Les fameuses ICO.

De nombreuses bourses ont été créées autour des crypto monnaies permettant leurs échanges. Et des sites permettent de les convertir en monnaies traditionnelles.

En outre la Banque Centrale a permis aux banques de recevoir de l’argent provenant de la conversion des monnaies virtuelles.

Les pays commencent à reconnaître les monnaies virtuelles

De plus en plus de pays tout autour de la planète reconnaissent les crypto monnaies. Même si certains rechignent encore et les interdisent.

En ce qui concerne les bourses, c’est le même scénario. Certains pays les interdisent, d’autres préfèrent les réglementer.

Prenons le cas de Gibraltar, il est un des premiers pays à avoir accepté et intégré ce nouveau système monétaire.

En conséquence de nombreuses entreprises sont allées s’installer sur place.

Les pays ne savent pas comment taxer les crypto monnaies

La plupart des pays ne savent pas quel statut donner aux monnaies virtuelles.

Faut il les considérer comme des devises, ou comme des biens mobiliers ?

Ou peut être certaines seraient reconnues comme devises et d’autres comme biens?

De nombreux pays ont opté pour les reconnaître comme des biens mobiliers. Tandis que le Japon par exemple les considère comme de véritables monnaies.

Pour comprendre le dilemme auquel sont confrontés les états il faut comprendre que si  les crypto monnaies sont reconnues comme des monnaies traditionnelles, alors leur conversion n’est pas imposable.

Toutefois, si elles sont reconnues comme biens mobiliers, alors leurs échanges sont imposables. Il s’agit d’un échange de biens sans passage par une monnaie fiduciaire.

Mais dans ce cas, les propriétaires auront tout intérêt à faire leurs échanges dans des pays étrangers. Ils échapperont donc à l’imposition dans leur pays d’origine.

Il est indéniable que les acheteurs de crypto monnaies se tourneront vers des pays qui ne les limiteront pas d’un point de vu fiscal.

C’est la raison pour laquelle les pays ont tout intérêt à créer des réglementations appropriées qui auront le potentiel d’attirer vers eux les investisseurs.

Besoin d'aide pour rejoindre la nouvelle revolution?
Enregistrez-vous!
Un de nos experts vous contactera

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close