Les utilisateurs de crypto-monnaie restent peu nombreux malgré sa popularité

Les utilisateurs de crypto-monnaie restent peu nombreux malgré sa popularité

Actuellement, la technologie blockchain est presque présente partout et s’adapte pour tout. La plupart des utilisateurs de monnaie cryptographique et quelques experts dans le domaine financier considèrent la blockchain comme une révolution similaire à l’internet.

La technologie dispose de ce fait d’un potentiel qui pourrait impacter tous les secteurs d’activités en allant des banques jusqu’aux méthodes d’échange de monnaie, des sites de streaming, des média d’informations, aux secteurs médicales… La popularité de la technologie blockchain laisse également penser que le concept est devenu un sujet mainstream là où elle n’attirait que les initiés il y a encore quelques années. Mais la réalité est largement différente. Le trading de monnaie cryptographique a beau être tendance,, ce type de devise reste très peu utilisé.

Une blockchain en cours de développement

La technologie blockchain est encore en cours de développement même si elle propose déjà plusieurs applications accessibles au grand public.

Actuellement, seules les crypto-monnaie les plus connues telles que Bitcoin, Ethereum ou Litecoin rassemblent un grand nombre d’utilisateurs. D’ailleurs, l’Ethereum a été récemment le leader incontesté du nombre de transactions par seconde avec près de 980 000 transactions en une journée.

Toutefois, cette statistique s’avère être très approximatif puisqu’une étude approfondie sur les chiffres réels de l’Ethereum montre que le nombre de transactions de cette monnaie est largement inférieur à 1 million. En dehors de ces célèbres crypto-monnaies, il n’y a quasiment pas de preuve qui permet d’affirmer que la technologie blockchain rencontre un succès autre que la spéculation

bitcoin_flip

Un investissement à haut risque qui rend perplexe

Investir dans la monnaie cryptographique est une opération risquée même si cela peut rapporter gros. En effet, la monnaie numérique est très volatile et sa valeur peut brutalement chuter à tout moment. Un fait inévitable et qui devrait être dans l’esprit de tous les utilisateurs.

C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles les investisseurs potentiels hésitent à y mettre leur capital.

Certains opérateurs comme Stripe ou Paypal, mais aussi de e-commerçants refusent de se servir des crypto monnaies  cause de la volatilité outrancière qui caractérise leurs cours.

En effet, imaginez un instant qu’un commerçant décide de payer ses employés avec des monnaies telles que le dollar ou l’euro. Supposons que son chiffre d’affaire mensuel est de 30 bitcoins. Si au moment de l’achat le cours du bitcoin était à 20 000$, et que ce dernier ne vaut plus que 10 000$ à l’heure de payer les employés, le commerçant se retrouverait dans une situation plutôt complexe à gérer.

Une situation un peu complexe à gérer.

Et cela ne se limite pas aux utilisateurs potentiels puisque les banques elles aussi ont également choisi de s’abstenir. Ayant compris dès le départ le mécanisme et les objectifs de la technologie blockchain, les banques ont effectivement été les premieres à identifier ce système comme étant trop risqué.

Afin de contrer l’arrivée de cette révolution et d’inciter les clients ciblés à ignorer la technologie, elles ont essayé de la décrédibiliser et la décrier. Elles sont même arrivées à intégrer des bureaux d’étude qui avaient pour objectif d’analyser scrupuleusement toutes les facettes du concept.

Et lors de chaque FUD ( Peur doute et Incertitude) les acteurs de ce secteur ancestrales vocifère dans les média mainstream.

Le monde parle beaucoup de la crypto monnaie, mais les utilisateurs restent minoritaires

bitcoin_famous

Le Bitcoin, le protocole originel, reste pour le moment la principale devise numérique dont tout le monde parle. Mais, il faut garder en tête que les types de monnaie cryptographique atteignent actuellement se compte en milliers et seule une petite poignée d’entre eux porte l’attention des utilisateurs.

Actuellement, l’utilisation des crypto monnaies en tant que moyen de paiement pour des achats de la vie courante est encore très faible. Même si on peut noter que certains pays comme le Japon nous montre le chemin à suivre avec de très nombreux commerces qui acceptent certaines monnaies cryptographiques.

De plus, certaines crypto monnaies vont être adossées à des matières premières comme l’or ou le pétrole afin d’en réduire la volatilité.

Ainsi, le futur des crypto monnaies est tout au moins aussi brillant que la richesse de l’offre disponible

Certains historiens et sociologues comparent aussi cette révolution à la télévision d’Etat. Autrefois, seulement une chaîne de télévision centralisée par un Etat était disponible. Les programmes diffusés ne pouvaient répondre aux besoins de tous. Puis , le câble, internet, Youtube arrivèrent avec des initiatives privées à foison. Ces derniers offraient un changement de paradigme, ainsi qu’une myriade de services pouvant désormais répondre à tous les besoins.

Le futur nous dira donc si ces historiens et sociologues avaient vu juste

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close