NEWS consensus 2018 : Deux anciens employés de JP Morgan lancent leur Startup, Snoop dogg et l’humoriste américain Ronny Chieng

NEWS consensus 2018 : Deux anciens employés de JP Morgan lancent leur Startup, Snoop dogg et l’humoriste américain Ronny Chieng

Le consensus 2018 est vraiment un événement exceptionnel dans la sphère crypto.

Qui aurait imaginé il y a tout juste 5 ans que le CTO de Ripple expliquerait à Snoop dogg, le fonctionnement d’un système basé sur la blockchain.

Car rien n’est trop beau pour enflammer les investisseurs, et Snoop Dogg a enflammé la fête organisée par Ripple alors que l’humoriste Ronny Chieng animait la conférence d’Ethereum.

Des gros moyens pour des projets innovants à gros potentiels.

Ronny_Chieng_Ethereum

Clovyr, une nouvelle Dapp Store

Parmi les projets innovants qui ont retenu l’attention du public, celui de Amber Baldet se place en top position.

Amber Baldet avait annoncé sa démission de son poste chez JP Morgan pour créer sa propre startup. Finalement, l’ancien chef de l’équipe Blockchain de la JP Morgan vient de dévoiler sa startup Clovyr à New York lors du Consensus 2018.

Le cadre directeur du projet est de faciliter le développement des applications décentralisées qui, à l’heure actuelle, est plus difficile qu’il ne devrait l’être.

La startup Clovyr est un store d’applications décentralisées qui sera destiné à héberger des applications bien étudiées et des dispositifs pour le développement interne et spécialement créés pour faciliter la conception d’applications pour les compagnies.

Amber_baldet

Dans une interview, Amber Baldet a partagé qu’à l’avenir, un certain nombre d’applications de Bitcoin sera possible, et d’autres intégrations Blockchain pourraient s’ajouter au Store. Initialement, Clovyr sera compatible avec Geth et Parity.

Pour le lancement de la version bêta qui sera prévu au cours de l’année, l’équipe Clovyr mettra à la disposition des entreprises qui souhaiteront exploiter la technologie, un cadre de développement initial ainsi que des outils pour l’analyse de données privées qui, selon Amber Baldet, seront des produits populaires.

Pour l’instant, le projet n’a pas encore été finalisé et ne propose pas encore son plein potentiel. Dans un communiqué de presse, Nielsen a déclaré que même si il n’y a encore aucun moyen de garder les données à leur point d’origine et d’effectuer des analyses de données volumineuses, à l’avenir cela pourrait être rendu possible.

Pour se conformer au GPDR, la nouvelle loi sur la protection des données, l’équipe Clovyr prévoit le lancement d’une pile technologique complète.

blockchain_future

Clovyr contribue aux développements des applications basées sur la blockchain

La blockchain présente un grand potentiel, mais l’innovation dans les différents domaines est étouffée par des lacunes dans le développement des applications. Lorsqu’une société souhaite intégrer les outils décentralisés, elle est obligée de faire des recherches approfondies sur des plateformes de développement open source tel que Github, et ce n’est généralement pas facile.

Sur Clovyr, les compagnies et les développeurs ne seront plus obligés de concevoir leur outillage de rien, car la base de la conception aura déjà été effectuée. Sur le site de la société, il est dit que Clovyr n’est pas qu’un simple cadre de développement. C’est un écosystème d’applications et de services permettant aux développeurs et aux compagnies d’accélérer le développement de leurs produits et de les mettre rapidement sur le marché ; et lorsque les besoins changent, de permettre de nouvelles fonctionnalités réduisant ainsi le coût de l’innovation.

Dans le communiqué de presse, Amber Ablet a comparé la blockchain au Cloud public lors de son lancement. Dans le début du Cloud public, beaucoup d’entreprises ont préféré mettre en place leur Cloud privé en interne pour des raisons de sécurité. Maintenant, ces entreprises dépensent d’importantes sommes pour migrer vers les clouds publics.

blockchain_cloud_technology-nm71yfdegpu57evfv3aa91emrwv70pekp376gxjbs4

Les employées de la finance migrent vers les cryptos

Comme un signe qui annonce un changement de paradigme, des personnalités de la finance démissionnent pour rejoindre ou créer des entreprises axées sur la blockchain. Une multitude de cadres de Wall Street ont dernièrement laissé leurs emplois pour la sphère cryptographique et la blockchain. L’ancien dirigeant de Goldman Sachs, Breanne Madigan a récemment rejoint Blockchain.com, alors qu’un autre aurait rejoint le Fonds d’investissement crypto de Mike Novogratz. En Australie, le Directeur financier de la Commonwealth Bank a posé sa démission pour devenir COO de la société de logiciels Blockchain Block.one.

Avec un potentiel presque illimité, la blockchain intéresse de plus en plus de développeurs et d’investisseurs permettant aux nouvelles startups d’agrandir leur rang.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close