La plus grande banque du Japon lance sa plateforme d’échange. Révolution !!!

La plus grande banque du Japon lance sa plateforme d’échange. Révolution !!!

C’est une certitude, MUFG (Mitsubishi UFJ Financial Group), la plus grande banque et institution financière au Japon envisage de lancer sa propre bourse de monnaie cryptographique. Il s’agit généralement de comptes séparés Bitcoin et d’une crypto monnaie paritaire.

Un projet qui cible particulièrement les investisseurs institutionnels et privés ainsi que les utilisateurs des autres bourses. Apparemment, le MUFG a déjà contacté l’Agence des Services Financiers (JFSA) sur sa décision d’entrer dans le secteur des échanges de monnaies digitales.

De plus, la plupart des grandes entreprises financières du pays proposent déjà des services de transactions de monnaies virtuelles pour maintenir leur part marché. D’ailleurs, le trading de Bitcoin rassemble chaque jour de plus en plus d’investisseurs au Japon.

Lancement d’un jeton au prix du Yen japonais

D’après l’un des journaux japonais à plus haut tirage, Mainichi Shimbun, la grande banque compte lancer un jeton cryptographique qui peut couvrir sa valeur au prix du Yen japonais. À vrai dire, le MUFG cherche donc à exploiter essentiellement une réserve de yen japonais et à produire une quantité équivalente de jetons MUFG correspondants au prix de la monnaie locale.

Ce jeton qui, selon les médias locaux, servirait d’atouts pour offrir plus de sécurité aux traders, vu que les monnaies digitales présentent encore un degré de volatilité assez élevé sur le marché. L’idée principale consiste donc à proposer une nouvelle monnaie numérique qui sera maintenue aux environs de 1 JP¥.

De cette manière, les traders peuvent facilement transférer leurs actifs dans la devise soutenue par le Yen japonais de MUFG pendant les périodes de volatilités extrêmes et les corrections importantes sur le marché. À part cela, les utilisateurs peuvent également éviter les inconvénients de la volatilité temporaire des monnaies cryptographiques et préserver leurs actifs existants avec cette alternative.

yen_token

Un concept similaire à celui des Américains

Au niveau conceptuel, la monnaie digitale du MUFG est presque similaire à celle d’USDT et Tether. Une devise qui couvre de la même manière la valeur du jeton au prix du dollar américain. En raison de l’absence de vérifications par de tierces parties, l’USDT a provoqué un accrochage sur la légitimité de l’exploitation d’une monnaie cryptographique à base de Yen japonais par la banque en question.

Du coup, cette dernière est dans l’obligation d’effectuer un audit venant d’une autre entreprise pour assurer le soutien de chaque jeton MUFG par la monnaie locale. Par conséquent, le délai lancement du projet d’échange de monnaie digitale de la banque MUFG suscite pour le moment une certaine incertitude. D’autant plus que la firme s’est limitée à la publication des seules informations disponibles sur les médias japonais.

Un service particulier à offrir

Actuellement, la banque MUFG compte opérer seulement sur le marché local. Ce qui veut dire que sa pièce de monnaie serait seulement utilisée sur les transactions stables au Japon. Toutefois, l’institution financière pense que les utilisateurs de monnaie numériques du monde entier pourront y accéder une fois que la devise serait dans la nature. En outre, la firme cherche à adopter en particulier une utilisation dans des paires de trade sur les échanges « non-fiat » au lieu de l’USTD.

Une stratégie similaire à celle utilisée par les traders du Forex. Pour bénéficier de plus de protection, ces derniers utilisent les comptes séparés de manière à ce qu’ils puissent sauvegarder les fonds des clients à la banque.

Une des meilleures précautions à prendre pour éviter toutes mauvaises surprises au cas où l’opérateur de trading est piraté ou se trouve en faillite. Le service surveillera en même temps la quasi-totalité des comptes pour repérer rapidement les transactions inhabituelles et les activités suspectes afin de pouvoir les traiter minutieusement.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close