Revue Qtum

Revue Qtum

Qtum, prononcez quantum, a été lancée en septembre 2017, après un premier Crowd Sale en mars.

Son siège se trouve à Singapour, et elle est déjà très bien placée en terme de capitalisation boursière: elle se trouve à la quatorzième place des crypto monnaies.

Cette capitalisation est de 3,09 milliards de dollars ( janvier 2018). Son prix se négocie autour des 30 dollars.

Le but de l’équipe Qtum est de démocratiser les contrats intelligents d’entreprise grâce à la technologie qui la sous-tend.

Qtum

Les objectifs de Qtum

Tout d’abord, Qtum espère faciliter la création et l’exécution des Smart Contracts pour les entreprises.

Pour ce faire, la Blockchain de Qtum relie les Smart Contracts d’Ethereum au dessus de la chaîne de Bitcoin en utilisant une “ proof-of-stake”.

Cela permet une interaction entre la Blockchain d’Ethereum avec celle de Bitcoin.

Ainsi les contrats d’Ethereum peuvent être transférés facilement vers Qtum.

Il faut souligner que Qtum, bien que ouverte à tous, s’adresse plus spécifiquement aux entreprises.

Pour comprendre les ambitions de Qtum, il faut tout d’abord préciser que selon ses développeurs, la chaîne Ethereum dans l’état actuel, possède encore des failles de stabilité et des impossibilités d’interaction avec Bitcoin.

Et que d’autre part, Bitcoin, bien qu’étant la Blockchain la plus stable, ne peut offrir des contrats intelligents.

C’est pourquoi, Qtum veut être le pont entre les deux crypto monnaies. Elle fournirait ainsi le meilleur des deux technologies : une facilité de programmation de type Ethereum, alliée à la sécurité de la Blockchain Bitcoin.

Elle permettra aussi la construction rapide d’applications décentralisées et proposera encore d’autres utilisations pour les entreprises.

Comment Qtum fonctionne ?

Dans la pratique comment cela fonctionne t-il ?

Comme expliqué plus haut, Qtum est un véritable pont entre les deux technologies, Ethereum et Bitcoin. Car ces deux Blockchains sont à la base totalement incompatibles, leurs méthodes de stockage étant fondamentalement différentes: Ethereum utilise une méthode de soldes de comptes alors que Bitcoin utilise les sorties de transactions non dépensées ( UTXO ) pour marquer les valeurs.

Il est vrai que la technologie utilisée par Ethereum est plus facile à écrire, mais avec UTXO, il est plus simple de valider les transactions. De plus UTXO permet de traiter plusieurs transactions en même temps.

Il s’agit donc d’un véritable défi technologique pour les développeurs de Qtum. Ceux-ci parviennent à  résoudre ce défi grâce à une couche d’abstraction qui facilite le transfert d’informations d’une Blockchain à une autre.

C’est ce qui fait la particularité de Qtum et c’est ce qui lui permet de bénéficier des mises à jour des deux Blockchains.

En outre, afin de ne pas surcharger les réseaux en calculs , Qtum fait appel à des tiers de confiance pour fournir cette puissance hors réseau. On les appelle les “ oracles “.

Autre caractéristique de Qtum, son système de preuve de participation, ou “ proof-of-stake “.

Ce qui permet à Qtum d’être la seule Blockchain des contrats intelligents alimentés par la “ proof-of-stake “.

C’est ce qui lui donne son extrême rapidité, et c’est ce qui lui permet d’exécuter un Smart Contract à partir d’un téléphone mobile en quelques clics.

spécifications de Qtum

Quelques spécifications de Qtum

 

Quelques chiffres qui définissent Qtum :

  • la Blockchain de Qtum travaille à la vitesse de 120 seconde par bloc.
  • Chaque bloc a une capacité de 2 Mb.
  • Enfin le nombre total de pièces distribuées est de 100 millions.

L'équipe de Qtum

Quelle est l’équipe qui se cache derrière les prouesses technologiques de Qtum?

Il s’agit d’une équipe jeune, basée à Singapour.

L’un des premiers investisseurs de Qtum est l’un des fondateurs de Ethereum : Anthony Di Iorio. Il a mis sa confiance dans cette équipe, car, a-t-il affirmé, il la considère comme la meilleure de Chine et d’Asie.

Outre l’investisseur Di Iorio, Qtum a récolté 1 million de dollars en vente preliminaire, grâce à onze investisseurs . Puis en mars 2017, au cours d’une Crowdsale, Qtum à encore récolté 15,6 millions de dollars en environ cinq jours.

Il faut souligner que Qtum fait également appel aux services de conseillers de PwC afin d’être conforme  aux règlementations.

Conclusion

En conclusion, on peut dire que pour le moment, Qtum est encore considérée comme une crypto monnaie chinoise. C’est pourquoi elle voit son prix réduit par les incertitudes de ce marché.

Pourtant Qtum est une crypto monnaie sérieuse et ambitieuse.

Certains pensent que Qtum est la prochaine grande startup du système Blockchain. Et pour beaucoup, Qtum devrait arriver à une capitalisation boursière de plusieurs milliards de dollars.

C’est donc très certainement une monnaie à suivre de près.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close