Transférer des dogecoins sur l’Ethereum sera bientôt possible

Transférer des dogecoins sur l’Ethereum sera bientôt possible

L’Ethereum est actuellement l’une des blockchains qui fait le plus parler d’elle. Contrairement au Bitcoin qui tend à se caractériser comme une réserve de valeur, le réseau Ethereum offre une multitude d’applications  Désormais le réseaux Ethereum offre une nouvelle possibilitée.

En effet jusqu’ici, cela a cependant été un grand problème de directement transférer des crypto-monnaies autres que l’Ether sur ce réseau, sans d’abord les convertir en ETH. Cette prouesse a été récemment réalisée par une startup qui porte le nom de Truebit, et qui ne compte pas en rester là.

L’avènement du Dogethereum Bridge

Le projet de transférer des Dogecoins sur le réseau Ethereum a été nommé Dogethereum Bridge. Il a attiré l’attention de nombreux développeurs en raison d’une récompense de plus d’un million de dollars en Ether pour celui qui y parvient. Le principal souci réside dans l’implémentation de cette action sur la blockchain, et le travail computationnel important qu’une telle action nécessite.

C’est le genre de problèmes que Truebit s’est donné la mission de résoudre, et dans le futur, la startup projette notamment d’implémenter des services de stream vidéo sur le réseau Ethereum, et même des intelligences artificielles. La solution apportée par la startup pour le transfert de Dogecoins sur l’Ethereum est une couche superposée au blockchain où les calculs requis auraient lieu, et les solutions trouvées seraient soumises à la  blockchain par la suite.

Les transactions sont plus facilement vérifiées

Dans le modèle de Truebit, le plus gros du travail computationnel est fait hors chaine, et même hors ligne. Les calculs sont confiés à des tiers qui seront rémunérés pour leur travail, puis validés par d’autres utilisateurs également rémunérés. Cette solution est encore en phase d’essai. Pour l’instant, Truebit a réussi le test transfert direct d’unités de Dogecoins sur l’Ethereum, ce qui est une première.

Le problème de scalabilité de l’Ethereum

Si l’Ethereum est une blockchain plein de promesses, le problème de scalabilité auquel elle fait face représente un barrages à l’innovations. En outre, il existe une limite en ce qui concerne les calculs qui peuvent être effectués et enregistrés sur un seul et même bloc.

La vérification des tâches plus ou moins complexes requiert ainsi la validation d’un nombre important de blocs, ce qui est couteux à la fois en termes de puissance de calcul et de temps. Le transfert direct d’unités d’une autre crypto-monnaie sur l’Ethereum illustre bien le problème auquel on fait face. La tâche la plus difficile à faire ici est de faire la vérification de l’authenticité de la transaction aussi bien du côté d’un blockchain que de l’autre.

Il existe actuellement différentes solutions pour la scalabilité de l’Ethereum, comme le Sharding ou le réseau Raiden. Truebit vient se présenter comme une des plus intéressantes, et Sina Habibian, le développeur de la plateforme, espère pouvoir rendre le service disponible pour le public dans les mois à venir.

ethereum_dodgecoin
Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close