Une Blockchain et une ICO qui devrait intéresser les propriétaires de voitures

Une Blockchain et une ICO qui devrait intéresser les propriétaires de voitures

La plupart des propriétaires de voitures déboursent chaque année des sommes importantes pour l’entretien ou les réparations de leur véhicule.
Mais très souvent ces mêmes propriétaires ne comprennent pas grand chose à la mécanique ou à l’électronique et sont obligés de faire confiance à leur garagiste, parfois à tort.
Souvent aussi l’écosystème entourant l’industrie automobile, comprenant les banques, les assurances ou les fabricants, est complexe et inefficace.
En ce qui concerne les assurances, par exemple, 23% des coûts d’exploitation résultent de la gestion des réclamations, à cause des méthodes anciennes et inadaptées qui sont utilisées.

La technologie Blockchain au service des automobilistes

C’est dans ce contexte que la société CarFix, qui émet des jetons VLB, utilise à présent la technologie Blockchain, pour apporter de la vérifiabilité, de la clarté et de l’immuabilité.

Et cela en réunissant toutes les industries du secteur automobile et en les faisant travailler ensemble grâce à sa Blockchain.
CarFix compte déjà 500 ateliers de réparation et 250000 clients, ainsi que 10 distributeurs et grands clients comme Uber.
CarFix a déjà réussi à lever 5 millions de dollars pour ses investissements.
L’étape suivante doit être le déploiement de leur “Blockchain Vehicle lifecycle” qui sera alimentée par des jetons nommés VLB.
L’utilisation des jetons devrait débuter dans les six premiers mois de 2018.

Au fur et à mesure de l’évolution du système, les participants qui répondront aux exigences consensuelles, pourront jouer le rôle de nœuds de validation.

Il est très probable que cette blockchain s’étende au monde entier, car se sont les constructeurs automobiles et les différents participants à l’industrie qui joueront le rôle de super noeuds.

CarFix lance une ICO prometteuse

Quant aux jetons VLB, ils seront vendus lors d’une ICO qui aura lieu entre le 27 novembre et le 27 décembre 2017.
L’ICO sera plafonnée à 300000 Ether et il y aura un bonus pour les premiers investisseurs.
Un total de 200 millions de jetons seront mis sur le marché.
10000 Ether ont déjà été versés par des investisseurs institutionnels ce qui ajoute de la valeur à cette ICO.
Ce projet devrait avoir un fort impact sur l’industrie automobile ainsi que sur les conducteurs, les mécaniciens ou même les employés d’usine.
Cette plateforme devrait en fin de compte apporter de la transparence au marché des pièces de rechange, aux problèmes de fraudes et de surfacturations et dans le processus des garanties.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close