Revue Bitcoin Gold

Revue Bitcoin Gold

Bitcoin gold : Comment les obtenir, les conserver et les sécuriser ?

Après le Bitcoin Cash qui a connu son avènement en août dernier, une nouvelle déclinaison du Bitcoin, la plus populaire des crypto-monnaies, a vu le jour le 25 octobre et a été officiellement lancée le 12 novembre. Il est baptisé Bitcoin Gold. Comment l’obtenir et le conserver en toute sécurité ? Est-ce une monnaie d’avenir ?

C’est quoi le Bitcoin Gold ?

Le Bitcoin Gold est la dernière déclinaison du Bitcoin en date. Il a été développé par Jack Liao. Cette nouvelle monnaie a pour vocation d’être une réserve de valeur encore plus efficace que le Bitcoin. Son créateur, Jack Liao, qui n’est autre que le PDG de la société LightningAsic, souhaite atteindre cet objectif en solutionnant le problème de la centralisation des mineurs grâce à une modification de la « preuve de travail ». Pour y parvenir, un « hard fork » a été nécessaire.

Selon Crypto-France, « un hard fork intervient lorsque la blockchain se sépare en deux, sous l’impulsion d’un changement fondamental des règles qui régissent le système. Ce changement de règles permet à de nouveaux blocs d’être créés sur la nouvelle chaîne – des blocs incompatibles avec l’ancienne. »  

L’algorithme qui a été utilisé pour cette tâche est « Equihash », une preuve de travail « memory-hard » qui a une grande résistante aux ASICs et qui a déjà été employée par ZCash. L’idée ici est de permettre aux utilisateurs d’extraire la monnaie avec des processeurs graphiques (GPU).

Alors, comment obtient-on ce fameux Bitcoin Gold ?

Ce qu’il convient de rappeler de prime abord ici, c’est que depuis la date du 25 octobre, le hard fork nécessaire à l’avènement du Bitcoin Gold a déjà eu lieu. Et c’est à cette même date que tous ceux qui avaient en leur possession des Bitcoins (BTC) – en plus d’un contrôle exclusif sur leurs clés privées – avaient reçu gratuitement une quantité équivalente de Bitcoins Gold (BTG) dans leur portefeuille ou « wallet », comme on dit dans le jargon. Par exemple, si vous étiez en possession de 100 Bitcoins dans votre wallet, vous vous retrouvez ensuite avec vos 100 Bitcoins en plus de 100 pièces de Bitcoins Gold.

Depuis cette fameuse date, tous ceux qui sont intéressés par l’achat du Bitcoin Gold doivent, soit l’acquérir sur un marché de crypto-monnaie, soit l’exploiter à partir de leur propre matériel informatique (GPU), soit le gagner en échangeant leurs biens et services. Pour faire des opérations (achat ou vente de Bitcoin Gold) depuis son wallet, voici quelques-unes des plateformes les mieux indiquées : Coinbase, Bitfinex, Okex, ou encore HitBTC.

Comment protéger son wallet Bitcoins ?

Avoir des Bitcoins ou des Bitcoins Gold c’est bien, mais il est encore mieux de pouvoir les protéger solidement, car on n’est jamais trop à l’abri d’un piratage ou d’une arnaque numérique. En témoignent d’ailleurs la récente fraude de 3,3 millions d’euros dont ont été victimes plusieurs détenteurs de Bitcoins Gold quelques semaines seulement après le fork. En effet, les propriétaires du site web MyBTGWallet.com (un site pirate) leur ont demandé de donner leurs clés privées afin de créer un portefeuille Bitcoin Gold. Sur la base de ces informations, les propriétaires du site pirate ont accédé aux crypto-monnaies qu’ils ont transférées vers de nouvelles adresses, ne laissant à leurs victimes que leurs yeux pour pleurer.

Pour ne pas subir cette expérience désespérante, voici quelques précautions à prendre :

  • Sauvegarder ses clés privées ou « seed phrase » et les protéger avec un mot de passe fort
  • Ne jamais et en aucune circonstance divulguer sa clé privée
  • Ne conserver dans son wallet, que de petites sommes pour des dépenses courantes
  • Pour épargner dans votre wallet, optez pour des « cold wallet » dont les clés sont stockées offline.

Une autre pratique plus sécuritaire consiste également à utiliser un wallet matériel. Plusieurs choix s’offrent à vous dans ce cas. Il y a notamment ledgerwallet.com, Goochain Citadelle, bitcointrezor.com ou encore choosecase.com.

Cette nouvelle crypto-monnaie a-t-elle de l’avenir ?

Il est encore trop tôt pour répondre à cette question cruciale, mais en l’espace de quelques mois, le Bitcoin Gold se classe comme étant la troisième déclinaison du Bitcoin original. Toutefois, certains experts sont quelque peu sceptiques quant à l’avenir du Bitcoin Gold. En effet, plusieurs parmi eux émettent des doutes sur la capacité du BTG à devenir une monnaie significative. Si l’objectif principal du BTG est de résoudre la question de la centralisation des mineurs, Tim Enneking, directeur général de Crypto Asset Management, a affirmé qu’il se pourrait que cet objectif ne soit jamais atteint. ‘‘Les mineurs contrôlent beaucoup trop d’espace pour permettre au Bitcoin Gold de connaître le succès – du moins à court terme’’, a-t-il déclaré selon le magazine Forbes.

De plus, peu après le hard fork, il y a eu de nombreuses attaques qui ont tenté d’empêcher le bon fonctionnement de la plateforme, et plusieurs utilisateurs ont signalé des problèmes de connexion à leur réseau. Des événements qui ne sont pas de nature à attirer et à maintenir les investisseurs potentiels.

En outre, l’une des questions majeures qui se posent en ce qui concerne les crypto-monnaies est de savoir si un jour, ces fameuses devises virtuelles prendront la place des monnaies classiques actuellement en usage. A cet effet, et dans le cadre de la conférence Independence 20 Years organisée par la banque d’Angleterre en septembre 2017, Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), affirmait : « À l’heure actuelle, les monnaies virtuelles comme Bitcoin ne représentent pas encore de menace pour l’ordre existant des monnaies fiduciaires et des banques centrales. Pourquoi ? Parce qu’elles sont trop volatiles, trop risquées, trop énergivores, parce que les technologies sous-jacentes ne sont pas suffisamment scalables, que beaucoup d’entre elles sont trop opaques pour les régulateurs et que certaines ont été piratées. Mais beaucoup de ces défauts ne sont que des défis technologiques qui pourraient être surmontés avec le temps. »

Elle a ensuite renchéri en déclarant : « Les citoyens pourraient un jour préférer les crypto-monnaies. »

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close