Revue Bitcoin Red

Revue Bitcoin Red

Bitcoin red, une nouvelle crypto-monnaie ambitionne de remplacer le Bitcoin

Depuis son avènement en 2009, le Bitcoin s’est imposé comme étant la référence en matière de crypto-monnaies. Qu’il soit question du Bitcoin Cash, du Bitcoin Gold ou du Litecoin, toutes les autres monnaies cryptées dont on entend parler depuis lors sont nées en s’inspirant du Bitcoin, grâce à un procédé connu sous l’appellation de « Hard Fork ». Et ce n’est pas encore fini puisqu’il y a maintenant le Bitcoin Red qui ambitionne de devenir la première monnaie virtuelle d’une toute nouvelle génération.

Le hard-fork, qu’est-ce que c’est ?

On dit qu’une crypto-monnaie subit un hard-fork lorsqu’elle fait l’objet d’une modification majeure du protocole qui la définit (blockchain) et que les nouvelles règles qui en résultent ne sont pas compatibles avec celles qui étaient précédemment en place. Afin d’aboutir et de devenir fonctionnel, un hard-fork requiert un très large consensus, voire l’unanimité des participants du réseau, notamment les nœuds et les mineurs.

C’est habituellement le procédé du hard-fork qui est utilisé quand il s’agit de la création d’une nouvelle monnaie cryptée. C’est de cette manière que des crypto-monnaies telles que l’Ether, le Ripple ou le tout récent Bitcoin gold ont vu le jour. Et bien évidemment, le Bitcoin Red ne déroge pas à la règle.

Il peut également arriver que l’on parle de « soft-fork » lorsque l’on apporte des modifications mineures et rétro compatibles à la blockchain d’une crypto-monnaie. L’approbation d’une majeure partie des nœuds et mineurs faisant partie du réseau suffit pour ce type de fork.

Le projet Bitcoin Red

Le Bitcoin Red (BTCRED) est une nouvelle déclinaison du Bitcoin qui a vu le jour en octobre 2017, et il a pour vocation de remplacer ce dernier. C’est du moins ce que l’on peut lire sur le site officiel : « Le Bitcoin est le père de toutes les crypto-monnaies, mais il vieillit et est surpassé par beaucoup d’autres. Il est temps pour le Bitcoin de se retirer et de laisser la place à la jeune génération. Le Bitcoin Red sera le leader de cette nouvelle génération. » Il se revendique d’ailleurs comme étant « l’avenir de l’argent dans le commerce électronique ».

Pour acheter ou vendre du Bitcoin Red, il faut se tourner vers les plateformes suivantes : EtherDelta, COINEXCHANGE.io et YoBit.net. Les détenteurs de la nouvelle crypto-monnaie peuvent les stocker dans les portefeuilles suivants : Metamask, Ethereum Wallet, MEW, imToken, Parity, Ledger.

Les frais de transaction raviront surement les utilisateurs puisqu’ils sont très abordables : elles varient entre 0,2 et 0,5 dollar alors que celles du Bitcoin vont jusqu’à 4 dollars.

Valeur actuelle du BTC RED

Si à la date du 25 octobre, le Bitcoin Red équivalait à environ 0,004 dollar, la monnaie a connu une nette progression au cours des jours qui ont suivi son avènement. Déjà au 26 octobre, sa valeur s’était décuplée pour atteindre 0,03 dollar avant de retomber à 0,01 dollar le 1er novembre. Cette valeur va se maintenir jusqu’au 20 novembre où une nouvelle ascension a commencé, portant le BTC RED à 0,04 dollar. Deux jours plus tard, le 22 novembre, 1 BTC RED équivalait à 0,10 dollar. Le 04 décembre, une nouvelle montée fulgurante a été enregistrée. Le BTC RED correspondait à 0,55 dollars. Cela reste la valeur la plus élevée atteinte par le Bitcoin Red qui, au moment de la rédaction de cet article, vaut 0,22 dollars.

Partages 0
Share
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Close